Nombre total de pages vues

mercredi 27 décembre 2017

Did i mention i love you:

Genre: Romance, jeunesse
Page: 409
Auteur: Estelle Maskame
Édition: Pocket jeunesse

Résume:
Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent...

Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Avis:
 J'ai adoré ma lecture je n'ai pas lâché mon bouquin, depuis le temps que mes copines me conseillaient cette trilogie, je me suis enfin lancé dedans et c'est un vrai coup de cœur, j'ai dévoré ce premier tome, j'ai eu du mal avec certain personnages, enfaite tous les potes d'Eden et Tyler je ne les ai pas appréciés à l’exception de Rachel, mais j'ai adoré la famille d'Eden que ça soit du côté de son père ou de sa mère...

Alors pour commencer nous rencontrons Eden qui va en vacance chez son père, quelle n'a pas vue depuis de longue années, donc elle rencontre sa belle-mère puis ses trois demi-frère, mais le problèmes c'est que Tyler son demi-frère qui a le même âge qu'elle il me semble (oups je me souviens plus :-(), est détesté par Eden...

Au début de l'histoire j'ai eu du mal car dès les premiers jours elles parts avec ses nouveaux amis et moi qui est assez réservé j'ai toujours du mal avec cette scène dans les livres, surtout que la plupart des personnes ne sont pas des bonnes influences pour Eden...

Tout le long de ma lecture je n'ai trouvé aucune longueur, j'ai toujours été à fond dans ma lecture, d’ailleurs j'ai oublié de préciser mais j'ai fait une lecture commune avec Gwenaelle de les livres de Gwenaelle, qui à elle aussi adoré sa lecture...

J'ai été très surprise de la fin de ce premier tome, donc le 2ème tome risque d'être surprenant, ce que j'ai beaucoup aimé c'est que l'auteur nous mettent un épilogue, car c'est assez rare dans des sagas.

Ma note: 9/10. UN COUP DE CŒUR

Aucun commentaire: