Nombre total de pages vues

jeudi 20 octobre 2016

Mes lectures de cour:


Voici les livres que je vais devoirs lire tout au long de l'année...

Résumé: Souvent les enfants s'inventent une famille, une autre origine, d'autres parents. Le narrateur de ce livre, lui, s'est inventé un frère. Un frère aîné, plus beau, plus fort, qu'il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne le vérifieront pas...Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante presque. Et c'est alors toute une histoire familiale, lourde, complexe, qu'il lui incombe de reconstituer. une histoire tragique qui le ramène aux temps de l'Holocauste, et des millions de disparus sur qui s'est abattue une chape de silence.

Avis: J'ai déjà lu ce livre, c'est un vrai bijoux, sa a été un coup de cœur, je conseille cette lecture à tout le monde. C'est une belle autobiographique...




Résumé: Emmanuelle est sourde de naissance. Elle ne connaît qu'une chose : le silence. Pour s'évader de cette prison, elle se met à crier. Des cris d'oiseau de mer, disent ses parents. Jusqu'au jour où, à sept ans, " la mouette " découvre le langage des signes. La petite fille se transforme : le monde s'ouvre à elle... Elle sera comédienne puisque c'est son rêve le plus cher. Adolescente révoltée, Emmanuelle va lutter, souffrir et finalement gagner son combat : être actrice mais aussi plaider la cause de millions de malentendants. Pour que le monde des sourds ne soit plus le monde du silence.

Avis: Je vais devoir lire ce livre pendant les vacances, je pense que sa va etre une très bonne lecture, et c'est aussi une autobiographie...





Résumé: Charlie et son copain vivent une époque trouble, celle de la montée d'un régime politique extrême : l'Etat Brun.
Dans la vie, ils vont d'une façon bien ordinaire : entre bière et belote.
Ni des héros, ni de purs salauds.
Simplement, pour éviter les ennuis, ils détournent les yeux.
Sait-on assez où risquent de nous mener collectivement les petites lâchetés de chacun d'entre nous ?





Résumé: On est volontiers persuadé d'avoir lu beaucoup de choses à propos de l'holocauste, on est convaincu d'en savoir au moins autant.
Et, convenons-en avec une sincérité égale au sentiment de la honte, quelquefois, devant l'accumulation, on a envie de crier grâce. C'est que l'on n'a pas encore entendu Levi analyser la nature complexe de l'état du malheur. Peu l'on prouvé aussi bien que Levi, qui a l'air de nous retenir par les basques au bord du menaçant oubli : si la littérature n'est pas écrite pour rappeler les morts aux vivants, elle n'est que futilité.

Avis: J'ai hate de lire ce livre aussi, c'est aussi une autobiographie...




Résuméce titre léger et lumineux annonce une histoire d'amour drôle ou grinçante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans.
C'est un conte de l'époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveilleux et fantastique, féerique et déchirant. Dans cette ?uvre d'une modernité insolente, l'une des plus célèbres du Xxe siècle et livre-culte depuis plus de trente ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, le cauchemar va jusqu'au bout du désespoir.
Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l'amour absolu et la musique des noirs américains...




Résumé Lors d'une expédition vers le pôle nord Robert Walton et son équipe trouvent un certain Victor Frankenstein. Robert écrit toute l'histoire à sa soeur par lettre. Victor Frankenstein, alors dans un très mauvais état de santé, raconte à Robert son histoire. Victor est né à Genève, étant passionné de philosophie naturelle, il lit beaucoup de livres à ce sujet, et va à l'école d'Ingolstadt, où il veut poursuivre ses recherches sur la pierre philosophale. Il trouve alors le moyen de donner la vie. Il se donne corps et âme et créer un monstre. Il en devient complètement fou et sa famille s'inquiète. 

Aucun commentaire: